L'agrandissement de la population à Hailles mais aussi de Thézy a nécessité la construction d'une seconde classe pour accueillir dans de bonnes conditions les enfants du regroupement pédagogique, en 2012.